Anticiper (approche préventive)

 

L'avocat ne devrait pas intervenir qu' en aval. Anticiper consiste à devancer le dérapage juridique en allant chercher conseil avant la survenance même des difficultés. Cette capacité présuppose d'être capable d'identifier ou plus exactement de ressentir qu'une difficulté juridique va pouvoir naître d'une situation donnée. Dès lors, l'idéal est de prendre attache auprès de son conseil afin d'identifier parfaitement les problématiques juridiques et d'en comprendre les enjeux réels. Une fois les enjeux ou risques identifiés, votre avocat sera à même de les prévenir au moyen soit:

 

  • d'écrits (rédaction d'un contrat, d'une mise en demeure...)
  • d'une rédaction adaptée au cas par cas des clauses contractuelles,
  • d'actes arrêtant les délais qui courent contre vous, 
  •  ou tout simplement d'un courrier recommandé , lorsque cela peut être suffisant,
  • etc.

 

Anticiper peut donc consister à rédiger ses contrats avec un avocat, se prémunir contre les impayés ou assurer pour au quotidien la bonne marche légale de l'entreprise, de manière à lui assurer une protection optimale.  

 

Forts d’expériences d’accompagnement des entreprises et des particuliers dans ces démarches et procédures et de connaissance de ces différents domaines, nous sommes en mesure de vous guider au quotidien afin d’anticiper toutes difficultés ultérieures. Le partenariat entre vous et votre avocat vous permet d’opter pour une vision à long-terme prenant en compte l’environnement juridique, financier et fiscal de votre entreprise, permettant d’inscrire votre activité dans la durée. 

 

Anticiper c'est également prévoir pour les siens :

  • vous souhaitez organiser votre succession ?
  • vous ou l’un de vos proches auriez besoin d’une mesure de protection afin de vous assister dans la gestion de vos affaires courantes, de protéger une personne âgée contre des démarchages agressifs  ?

En pareille hypothèse il est utile d’effectuer les démarches nécessaires pour qu’une mesure de sauvegarde de justice, de tutelle et de curatelle soient prononcée en votre faveur ou en faveur de votre proche. Il peut également être utile d'organiser sa succession en prévoyant un legs, un partage, et ainsi éviter tout litige subséquent et peut être même d'optimiser fiscalement la succession.

 

En matière de sociétés en difficulté, anticiper consiste à ouvrir une procédure collective avant qu'il ne soit trop tard. Après la cessation des paiements toutes les options ne sont pas disponibles. Ici encore, plus prompte est la réaction, meilleures seront les chances de l'entreprise de sortir de cette mauvaise passe.