L’Entretien professionnel biennal – Attention, la première échéance approche : 6 mars 2016 !

L’Entretien professionnel biennal – Attention, la première échéance approche : 6 mars 2016 !

L'entretien professionnel biennal a été introduit par l'article 5 de la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale et codifié à l'article L. 6315-1 du Code du travail.

 

L'entretien professionnel a pour objet d'envisager, avec le salarié, ses perspectives d'évolution professionnelle, notamment en termes de qualification et d'emploi (article L. 6315-1 du Code du travail).

 

Cet entretien doit donc avoir pour but unique de faire le point sur le parcours professionnel du salarié, et d'envisager les évolutions possibles ainsi que les moyens de formation associés. Il ne s’agit pas d’un entretien annuel d'évaluation.

 

Le compte-rendu de cet entretien est formalisé par écrit.

 

Le législateur a mis en place cet entretien en vue de :

  •  permettre au salarié de devenir acteur de son évolution professionnelle ;

  •  faire le nécessaire pour agir en faveur de l’évolution professionnelle du salarié ;

  • permettre d’augmenter l'employabilité du salarié.

     

La tenue de l'entretien professionnel est obligatoire dans toutes les entreprises privées, quelles que soient leur forme juridique, leur activité ou leur taille.

 

Tous les salariés de l'entreprise doivent bénéficier de l'entretien professionnel, quels que soient leur date d’embauche, la nature de leur contrat de travail (CDD ou CDI, temps complet ou partiel) ou leur âge.

 

Les intérimaires sont en revanche exclus de ce système dans leur entreprise d’accueil.

 

Cet entretien doit être organisé tous les deux ans (article L. 6315-1 du Code du travail).

 

Le premier doit avoir lieu au plus tard le 6 mars 2016 en ce qui concerne les salariés qui étaient déjà en poste au 7 mars 2014, date d'entrée en vigueur de la loi l'ayant institué, et dans les deux ans suivant la date d’embauche pour ceux embauchés après le 7 mars 2014.

 

Nous attirons votre attention sur le caractère formel de ces entretiens qui nécessitent la plus grande attention quant aux modalités de convocation et de tenue.

Revenir